J’ai découvert un super site ces derniers jours, il s’appelle le boite verte. Ce n’est pas vraiment un site de graphisme, il est plus tourné vers le monde des choses insolites, et étranges. Un des articles parle de Kowloon Walled City, une sorte d’anomalie urbaine en plein cœur de Hong Kong !

C’est à l’origine une citadelle qui a été construite par les Chinois au XIXème siècle afin de contrebalancer l’influence de la Grande Bretagne dans la région. L’île de Hong Kong leur ayant été cédé en 1842.


Finalement l’influence des anglais s’étend dans la région, et la forteresse devient une enclave Chinoise au milieu des nouvelles terres anglaises.

Les anglais finissent par attaquer la citadelle en 1899, et la trouve abandonnée. Ils vont alors la laisser dans un vide apatride. A la fin de la seconde guerre mondiale, ses murs d’enceinte ayant été détruits, les squatteurs prendront possession des lieux. Elle deviendra alors une terre d’asile pour tous les gens en marge de la société, mais aussi pour la Triade.

Dans les années 70 une sorte de synergie s’est développée, et la ville a commencé à se développer de façon organique. On parle sur différents sites de labyrinthe et de monolithe ! Il n’y avait que deux règles de construction : l’électricité a dû être fournie, et les bâtiments devaient se limiter à quatorze étages en hauteur, en raison de l’aéroport voisin.

 Au début des années 1980, la Citadelle sa population était estimée à 35 000 habitants.

Quartier anarchique, la citadelle était réputée pour sa profusion de maisons closes, casinos, salons d’opium et de cocaïne, ses restaurateurs qui servaient de la viande de chien, et pour ses usines clandestines. La Citadelle de Kowloon était également connue pour son nombre très élevé de cliniques de dentiste à l’état d’hygiène déplorable, puisque les dentistes non autorisés pouvaient y pratiquer sans risque de poursuite.
 
 

   

 

En 1987 les autorités chinoises comme anglaises commencent à s’inquiéter de ce lieu de non droit. Elle avait 50 000 habitants sur 0,026 km². Sa densité de 1 923 076 habitants au km² faisait de la Citadelle le quartier le plus densément peuplé du monde. (Mais un bas taux de criminalité rapporté)

Je vous conseille de regarder cette vidéo pour vous rendre compte :

Avant sa démolition définitive, un groupe d’explorateurs japonais a mis environ une semaine pour voyager dans la ville murée déserte, établissant une sorte de carte et une coupe de la ville.
 
 

Elle sera détruite en 1993. A sa place se trouve aujourd’hui un parc, et une sorte de musée en plein air.

 J’adore l’histoire de ce lieu ! Ca me rappelle des films comme Blade Runner, Dark City, et même le Cinquième Élément. C’est drôle comme la réalité peut parfois dépasser la fiction.

 

En bonus un reportage sur vidéo en plusieurs parties :

 
 
source : laboiteverte.fr/kowloon-walled-city
Et aussi et beaucoup (trop ?) :
wikipedia.org/wiki/Citadelle_de_Kowloon
 
Dédicace et merci à Polo mon reporter sur place !! 🙂