Edouard Salier

Je ne  sais pas comment définir le travail de cette personne… Et surtout l’attachement que j’ai pour celui-ci. C’est compliqué de commencer de cette façon quant on veut écrire un article… Je vais peut être parler du moment où j’ai découvert son travail lors de mon stage chez Sabotage avec le clip de Massive Attack. J’ai été impressionné par sa capacité à imprégner sa dimension personnelle à un projet, tout en gardant une réelle cohérence avec le principe de la commande. Cet effet, je trouve, est très visible dans des clips comme celui de Jehro I want love.

 

 

Chose marrante, je viens d’aller sur son site web afin de chercher un peu d’information pour compléter mon article (si, si, il y’a un vrai travail de journaliste) et là quelle surprise son site à changé ! Du coup double raisons de justifier mon message du jour. Son nouveau site est vraiment très complet je vous laisse le plaisir de le découvrir tout seul.

www.edouardsalier.fr

Mais aussi et surtout ce que j’apprécie le plus dans son approche de la vidéo, du graphisme, et du motion design c’est la part belle qu’il fait à ses projets personnels ! Tout en gardant pour les deux parties de son activité une réelle cohérence, et une faible part aux compromis, ou en tous cas je le sens peu. C’est vraiment pour cette capacité-là et aussi parce que son univers me parle beaucoup que je suis heureux de vous présenter son travail. (Si vous ne le connaissez pas déjà)

 

 

Massive Attack – Splitting the Atom directed by Edouard Salier from Edouard Salier on Vimeo.

 

Thomas Winter et Bogue – Le Balayeur from Edouard Salier on Vimeo.

 

Share your thoughts